Déclaration des machines à partir desquelles un utilisateur se connecte à l'IDRIS

Toute machine utilisée pour accéder à un calculateur de l'IDRIS doit être enregistrée dans les filtres de l'IDRIS.

Pour cela, tout utilisateur doit fournir, lors de la demande de création de compte, la liste des machines avec lesquelles il se connectera au calculateur de l'IDRIS (adresse IP et nom). Il fait cette déclaration au moyen du formulaire de création de compte utilisateur GENCI disponible sur ce Formulaire de demande de création de compte (DCC) GENCI.

La mise à jour (ajout/suppression) de la liste des machines associées à un login peut être demandée par son propriétaire à l'aide du formulaire FGC (Formulaire de gestion de compte). Ce formulaire doit être complété et signé par l’utilisateur et le responsable sécurité du laboratoire.

Attention : les adresses IP personnelles ne sont pas autorisées pour se connecter aux machines de l'IDRIS.

Responsable sécurité du laboratoire

Le responsable sécurité du laboratoire est l'interlocuteur réseau /sécurité du laboratoire vis à vis de l'IDRIS. Il doit garantir que la configuration de la machine à partir de laquelle l'utilisateur se connecte à l'IDRIS est conforme aux règles et usages les plus récents en matière de sécurité informatique et doit pouvoir fermer immédiatement l'accès de l'utilisateur à l'IDRIS en cas d'alerte de sécurité.

Son nom et ses coordonnées sont transmis à l'IDRIS par le directeur du laboratoire à l'aide du formulaire FGC (Formulaire de gestion de compte). Ce formulaire est aussi utilisé pour informer l'IDRIS en cas de changement de responsable sécurité.

Comment accéder à l'IDRIS en télétravail ou en mission ?

Pour des raisons de sécurité, nous ne pouvons pas autoriser l'accès aux machines de l'IDRIS depuis des adresses IP non institutionnelles. Il est donc par exemple exclu que vous puissiez vous connecter directement depuis votre connexion personnelle.

Utilisation d'un VPN

La solution recommandée pour accéder aux ressources de l'IDRIS lorsque vous êtes en mobilité (télétravail, mission, etc) est d'utiliser le service VPN (Virtual Private Network) de votre laboratoire/institut/université. Un VPN vous permet d'accéder à des ressources distantes comme si vous étiez connecté directement au réseau local de votre laboratoire. Il reste néanmoins nécessaire d'enregistrer l'adresse IP attribuée à votre machine par le VPN en suivant la procédure décrite plus haut.

Cette solution a l'avantage de permettre l'utilisation des services de l'IDRIS accessibles via un navigateur web (par exemple l'extranet ou des produits comme Jupyter Notebook, JupyterLab et TensorBoard)

Utilisation d'une machine de rebond

Si l'utilisation d'un VPN est impossible, il est toujours possible de vous connecter en SSH à une machine de rebond de votre laboratoire, depuis laquelle Jean Zay est accessible (ce qui implique d'avoir fait enregistrer l'adresse IP de cette machine rebond).

vous@ordinateur_portable:~$ ssh login_rebond@machine_rebond
login_rebond@machine_rebond:~$ ssh login_idris@machine_idris

Notez qu'il est possible d'automatiser le rebond via les options ProxyJump ou ProxyCommand de SSH pour pouvoir vous connecter en utilisant une seule commande (par exemple ssh -J login_rebond@machine_rebond login_idris@machine_idris).

Comment accéder ponctuellement à l'IDRIS depuis l'étranger ?

La demande d'autorisation de la machine doit être faite par le missionnaire qui complète le 2e cadre page 3 du formulaire FGC (“Cadre à remplir dans le cas d’un séjour à l’étranger”). Un accès ssh temporaire sur l'ensemble des machines du centre est alors activé.